fbpx

Salsa, kizomba ou bachata ? Vous souhaitez vous initier aux danses afro-latines, mais ne savez pas vers quelle discipline vous diriger ? C’est une interrogation fréquente au moment de s’inscrire dans une école de danses latines. S’il est difficile pour un novice de les différencier, chaque danse possède pourtant des caractéristiques propres, la rendant unique et singulière. Présentation du fameux trio de danses afro-latines SBK – Salsa Bachata Kizomba – pour vous aider à choisir la danse la plus adaptée à vos envies.

 

La salsa pour sa dimension joviale

 

La salsa est sans doute la danse latine la plus populaire, bien qu’elle ne soit pas forcément la plus aisée à apprendre lorsque l’on est débutant. Elle séduit les danseurs du monde entier et se pratique généralement en couple. Née à Cuba, elle se caractérise notamment par sa musique, empreinte de sonorités afro-hispaniques, mais aussi par son côté jovial et festif. Elle plaira particulièrement aux adeptes des danses dynamiques et chaleureuses, souhaitant s’initier aux plaisirs de la danse sociale. 

Il existe deux types de salsa pratiqués dans les écoles de danse, la salsa cubaine et la salsa portoricaine. Si la technique de base est la même pour ces deux variantes, il existe tout de même des spécificités notables. En salsa cubaine, la danseuse tourne autour de son partenaire. Le couple de danseurs effectue des mouvements entraînants avec une prédominance circulaire, imposés par la chorégraphie. En salsa portoricaine, les danseurs se déplacent de façon linéaire, au sein d’un couloir imaginaire. Il arrive que les danseurs se détachent pour effectuer des jeux de jambes sophistiqués, contrairement à la salsa cubaine, durant laquelle les danseurs effectuent des déplacements tout en fluidité, en restant majoritairement liés par les bras. Vous n’avez pas de partenaire avec qui vous inscrire ? Cela n’est pas gênant ! Durant nos cours de salsa, nous invitons chaque danseur à changer régulièrement de partenaire pour progresser.

Apprendre la salsa est parfait si vous souhaitez pratiquer une danse festive et énergique, pour vous défouler après une journée de travail et créer du lien avec les autres participants, lors de cours collectifs, mais aussi à l’occasion d’une soirée dansante.

Retrouvez notre article détaillé : salsa cubaine ou salsa portoricaine ?

 

La bachata pour son côté sensuel

 

La bachata est une danse venue de République Dominicaine, caractérisée par sa douceur et son romantisme. Sur des rythmes cubains et africains ou sur des sons pop remixés façon bachata, initiez-vous aux mouvements sensuels de cette danse dominicaine, lente et voluptueuse, idéale pour créer du lien avec son partenaire. La bachata est une danse très abordable pour les danseurs novices puisque les pas de base sont faciles à apprendre, offrant la possibilité de s’amuser dès les premiers cours. Par la suite, il est possible d’agrémenter les chorégraphiques avec des mouvements plus complexes, qui ne manqueront pas de faire leur effet lors des soirées latines. En bachata, c’est le danseur qui mène la danse. La danseuse, sous l’impulsion de son partenaire, est amenée à effectuer des jeux de jambes, des ondulations et des mouvements de bassin, caractéristiques de la bachata.

Vous souhaitez apprendre une danse de couple sensuelle sans vous focaliser sur la technique ? Des cours de bachata sont parfaits pour vous !

 

La kizomba pour son élégance

 

Surnommée “tango africain”, la kizomba est une danse afro-latine lente et langoureuse, originaire d’Angola et popularisée dans les années 50. On la compare souvent à une marche élégante et sensuelle, créant une véritable symbiose entre les deux danseurs, qui n’est pas sans rappeler le tango argentin. La kizomba se danse sur des musiques aux sonorités mêlant kompa haïtien et zouk antillais, à la fois romantiques et entraînantes. C’est une danse de couple qui fait la part belle à la complicité entre les danseurs. Tout au long de la chorégraphie, le danseur et sa partenaire maintiennent un contact permanent au niveau du buste, tout en effectuant les jeux de jambes et déhanchés propres à la kizomba.

Apprendre la kizomba est idéal pour travailler la connexion entre les danseurs et la synchronisation au sein du couple. Si l’apprentissage des pas de base est relativement rapide pour les danseurs débutants, certaines figures plus complexes nécessitent une pratique assidue pour une maîtrise parfaite. Si vous êtes à la recherche d’une danse élégante et sophistiquée, les cours de kizomba ne manqueront pas de vous séduire !

 

Le trio de danses SBK, Salsa – Bachata – Kizomba

 

Différents styles et différentes énergies, c’est le trio de danses incontournables des soirées afro-latines ! Si elles possèdent toutes les trois leurs spécificités, elles restent néanmoins particulièrement complémentaires. La bachata est la danse du trio la plus accessible pour les débutants. Elle est parfaite pour s’initier aux rythmes latinos et prendre confiance en soi ! Plus exigeantes d’un point de vue technique, la salsa et la kizomba jouent la carte de la complicité au sein du couple de danseurs, une invitation au partage entre l’homme et sa partenaire. Si la salsa séduit par son côté jovial, la kizomba charme par son élégance. Pas besoin de choisir donc, l’occasion de profiter de tous les bienfaits de la danse en général, tant pour le corps que pour l’esprit.

Call Now Button01 84 60 99 60