fbpx

Née dans les années 80 à Luanda en Angola, la kizomba a conquis les danseurs et les danseuses du monde entier. D’abord au sein des pays d’Afrique puis en Europe ou en Amérique, elle traverse les frontières et se décline à l’infini, en véritable symbole de la culture angolaise.   

 

Qu’est-ce que la kizomba ?

 

La kizomba, ou “Passada” en angolais, désigne à la fois un genre musical et un style de danse apparu dans les années 80 à Luanda, la capitale de l’Angola. Fortement inspirée du semba, une danse traditionnelle angolaise popularisée dans les années 50, la kizomba est une danse de couple à la fois festive et sensuelle. Kizomba signifie d’ailleurs “fête” en kimbundu, une des langues les plus parlées en Angola. La kizomba est une variation du semba, pour s’adapter aux musiques plus modernes de l’époque, qui intègrent notamment des rythmes et des sonorités du zouk antillais et du compas haïtien.

La kizomba se développe d’abord dans les différents pays d’Afrique lusophones à l’image du Cap-Vert, du Mozambique ou de la Guinée-Bissau, donnant naissance à diverses variantes géographiques, puis au Portugal dans les années 90, avant de conquérir les autres pays d’Europe et du Monde dans les années 2000. La popularité de cette danse tient sans aucun doute à son accessibilité, mais aussi aux sonorités joyeuses de la musique qui l’accompagne. C’est une danse chaleureuse qui offre rapidement à tous les danseurs, même aux débutants, le plaisir de la danse sociale, contrairement à beaucoup d’autres danses de couple nécessitant un réel apprentissage technique, à l’image de la salsa cubaine ou de la bachata.

 

Comment se danse la kizomba ?

 

Contrairement au semba, la kizomba est une danse d’improvisation, lente et langoureuse, qui se pratique à deux. Surnommée “tango africain” pour ses points communs avec le tango argentin, elle est souvent comparée à une marche élégante et poétique, guidée par l’homme et favorisant la complicité et la confiance au sein du couple.

C’est une danse sociale, qui s’adapte à tous les couples de danseurs en fonction de leur degré d’intimité. Elle se caractérise par une posture fermée, encadrée par le bras gauche de l’homme, main tenue vers le haut. Le buste de la danseuse est en contact permanent avec celui du danseur. Pour l’homme comme pour la femme, le haut du corps est fixe, mais reste souple tandis que les hanches et les jambes sont davantage mobilisées, afin de réaliser les différents pas et déhanchés propres à la kizomba. La kizomba permet d’instaurer une véritable connexion entre les deux danseurs et de travailler la synchronisation au sein du couple.

Les pas de base de la kizomba

 

Vous l’aurez compris, la kizomba est une danse calme, qui fait la part belle à la sensualité et au partage, accessible aux danseurs les plus novices. Mais ne vous y trompez pas, les danseurs aguerris auront le choix entre jeux de jambes et figures bien plus complexes.

Parmi les pas de base de la kizomba, on trouve notamment le 2 temps, qui consiste en un déplacement latéral. Le leader commence le pas en déplaçant son pied gauche sur le côté, avant de rapprocher le pied droit du gauche, tout en déroulant le pied sur le sol. Il existe également le 3 temps, sur place ou marché, un peu plus rapide que le 2 temps. Même principe que pour le 2 temps, le danseur effectue deux pas en avançant sur la ligne de danse du couple, pied gauche en premier, puis exécute le même enchaînement en se déplaçant vers l’arrière. Le troisième temps est marqué sur place. La danseuse réalise les mêmes pas que son partenaire dans le sens opposé, en commençant par la jambe droite.

 

Apprendre la kizomba     

 

Des soirées dansantes “SBK”, désignant le trio de danses salsa bachata kizomba, fleurissent dans toutes les grandes villes, témoignant de l’engouement sans précédent que connaissent les danses afro-latines, dont la kizomba fait partie intégrante. Si apprendre la kizomba est particulièrement accessible aux danseurs débutants, rien de tel que des cours de danse kizomba à l’École des danses latines et tropicales pour progresser rapidement et prendre confiance pour s’amuser sans limites. Les stages de kizomba sont quant à eux parfaits pour se perfectionner efficacement. 

Envie de découvrir la kizomba dans une ambiance conviviale ? Profitez d’un premier cours d’essai gratuit !

Call Now Button01 84 60 99 60